Les céramiques

Les céramiques

La tradition sarde des céramiques remonte à des temps très anciens mais ce n'est qu'au XVIIe siècle que les premiers documents attestent d’une telle production. La plus importante et la plus complexe s’est développée dans la région d’Oristano, avec des formes décoratives appliquées par la suite dans l’architecture : les gargouilles, par exemple, appliquées aux corniches des gouttières des maisons du Campidano pour évacuer l’eau des toits, selon l’enseignement des maisons romaines et pompéiennes. Ces gargouilles vernies après la cuisson prennent une couleur et des reflets intenses et lumineux, contrairement à celles des Romains qui n’utilisaient qu'une simple terre cuite.

La production de céramique moderne est caractérisée par une matrice unique originale qui en détermine le style. La plupart des objets produits ont une utilisation purement pratique mais les céramiques d’ornement ne manquent pas, comme par exemple les bas-reliefs ou les vases. Le principal exemple est leVase d’Oristano , avec la représentation plastique d’Eleonora d’Arborea, la célèbre souveraine sarde du Moyen Age. Bien que la production de ce type d'objets soit limitée, il s'agit d'un produit intéressant et de bonne qualité.