Santa Maria delle Grazie

Santa Maria delle Grazie

L’Eglise médiévale de Santa Maria delle Grazie est particulièrement singulière : dépourvue de façade, son entrée se trouve curieusement située sur le côté droit de l’édifice, au milieu de trois grandes arcades en trachyte et en calcaire.

L’intérieur est constitué d’une nef simple. Le maître-autel néo-classique situé dans l’abside conserve un Ecce Homo entre deux niches contenant des statues de saints. L’église conserve également d'autres autels en bois de style baroque, tels que le pupitre, ainsi qu’une ancienne statue de Saint François, dans la cantoria. La chapelle présente une voûte à arêtes et d'intéressants chapiteaux sculptés. Elle abrite le célèbre crucifix XIVe du Christ Noir.

Le Christ Noir est l’un des crucifix les plus anciens de Sardaigne, datant de 1300. Son nom, Lu Cristu Nieddu en dialecte sarde, lui vient de la couleur prise par le bois de genévrier au fil des siècles. Considéré comme miraculeux, il était porté en procession à chaque fois qu’une calamité s’abattait sur la ville. Jusqu’au début du XVIe siècle, Santa Maria delle Grazie était une Cathédrale. Une fois redevenue simple église, on en fit le siège de l’oratoire de la confraternité de Santa Croce qui perpétue la tradition du Lunissanti, le Lundi Saint, la célèbre fête traditionnelle de Castelsardo. La procession part en effet de cette église, après la célébration de la messe sur l'autel du Christ Noir.

Adresse
Via Marconi - 07031 Castelsardo